Visiteur Anonyme 
HAUTE-SAVOIE
Accueil
 
Partenaires
 
La Faune d'Auvergne-Rhône-Alpes
Consulter les observations
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Synthèse migration
       - 
Le Hucel
       - 
Défilé de l'Ecluse
     Données et analyses
       - 
Souris grise (M.m. domesticus) 17-19
       - 
Hirondelle de fenêtre 2019
       - 
Hirondelle rustique 2019
       - 
Milan noir 2019
       - 
Coucou gris 2019
       - 
Pouillot fitis 2019
       - 
Lézard à deux raies (L. vert occidental) 2019
       - 
Crapaud commun 2019
       - 
Castor d'Eurasie 17-19
       - 
Grenouille agile 13-19
       - 
Sonneur à ventre jaune 11-19
       - 
Lézard des souches 11-19
       - 
Grande Aigrette 18-19
       - 
Tarier des prés 2019
       - 
Milan royal 2019
       - 
Gypaète barbu 18-19
       - 
Vautour moine 2019
       - 
Vautour fauve 2019
 - 
Les galeries
Information
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques
La faune de Haute-Savoie
 - 
Plan Vigilance Avifaune 74
 - 
Carte dynamique de la faune de Haute-Savoie
 - 
Carte dynamique des oiseaux nicheurs de Haute-Savoie
Vie associative
 - 
Covoiturage et mobilités douces
 - 
Formation à l'ornithologie
 - 
Groupe ornitho
 - 
Visionature
 - 
Groupe chiro
 - 
Groupe herpéto
 - 
Publi : Lettre d'infos naturalistes
 - 
Qui sommes-nous ?
 - 
Adhérer
 - 
LPO Infos Haute-Savoie
 - 
Groupe jeune
 - 
Le coin des bénévoles
 - 
nourrir les oiseaux en hiver : Graines de tournesol bio
 - 
Publi : Le Tichodrome
 - 
Sur votre agenda
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Comptes-rendus
Conservation
Suivis et Expertises
Sensibilisation
Groupes faunistiques
Offres d'emploi
Les liens

La LPO est le reprsentant
pour la FRANCE de


Toutes les nouvelles
page :
 
<
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 745
 
mardi 2 juillet 2019
Oiseaux
Les déserts ornitho de savoisie

Suite à une première version il y a quelques temps déjà voici une version mise à jour de nos déserts ornitho des pays de savoie.

Qu’est-ce qu’un désert ornitho ?
C'est un désert d'ornithoLOGUE !
Un coin ou les oiseaux recherchent les ornithos et non l'inverse !
Plus sérieusement c’est une maille d’1km/1km dans laquelle il y a moins de 10 observations d’oiseaux nicheurs entre 2008 et 2018 dans notre base de données, autrement dit, franchement rien !

Pourquoi prospecter ces déserts ornitho ?
Pour améliorer les connaissances sur les espèces communes et tenter d’homogénéiser la pression d’observation.
Dans ces zones il est impossible de décrire un cortège réel des nicheurs, on ne peut décrire qu’un cortège potentiel basé sur l’altitude, la végétation ou les observations des mailles voisines.
De plus, en ciblant vos prospections sur ces secteurs trop peu visité c’est l’occasion de collecter des observations sur d’autres groupes taxonomiques, certainement encore moins bien connues ici que les oiseaux.

Comment y remédier ?
1 - télécharger le fichier suivant : Déserts ornitho 73-74

-        Ouverture sur Google Earth :
- installer Google Earth : https://www.google.fr/intl/fr_ALL/earth/versions/
- une fois le programme installer, double clic sur le fichier et ça s’ouvre !

-        Ouverture sur le Geoportail (suivre le tuto ci-dessous)
- https://www.geoportail.gouv.fr/actualites/import-donnees

2 - repérer une zone proche de chez soi, proche d’une route que l’on fait souvent, à proximité d’un coin ou l’on va souvent

2’ – encore mieux, s’organiser, seul ou en groupe, une journée spéciale pour se rendre sur une « zone riche en mailles vides »

3 – une fois sur place
- faire 2 à 5 points d’écoute, de 5 ou 10 minutes, par maille
- noter toutes les espèces vue et entendues
- privilégier la saisie par liste (ou formulaire)

Comment saisir ses obs’ ?
- tuto saisie par liste sur Faune-X

- tuto saisie par liste sur NaturaList

Pour exemple voici 2 zones tellement vides qu'en astrophysique on les appelerai des trous noirs !!!

Aucun risque pourtant, pour ce qu'on en sait les rares ornithos ayant fréquenté le secteur sont revenus vivants.