Visiteur Anonyme
HAUTE-SAVOIE
Accueil
 
Partenaires
 
La Faune d'Auvergne-Rhône-Alpes
Consulter les observations
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Synthèse migration
       - 
Le Hucel
       - 
Défilé de l'Ecluse
     Données et analyses
       - 
Pouillot fitis 2022
       - 
Hirondelle rustique 2022
       - 
Hirondelle de fenêtre 2022
       - 
Bouscarle de Cetti 2022
       - 
Milan royal 2022
       - 
Coucou gris 2022
       - 
Pic mar 19-22
       - 
Castor d'Eurasie 17-22
       - 
Souris grise (M.m. domesticus) 17-22
       - 
Citron 2022
       - 
Sonneur à ventre jaune 11-22
       - 
Crapaud commun 2022
       - 
Grenouille agile 18-22
       - 
Grenouille rousse 2022
       - 
Lézard des souches 11-22
       - 
Gypaète barbu 21-22
       - 
Vautour moine 2022
       - 
Vautour fauve 2022
 - 
Les galeries
Information
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques
La faune de Haute-Savoie
 - 
Plan Vigilance Avifaune 74
 - 
Carte dynamique de la faune de Haute-Savoie
 - 
Carte dynamique des oiseaux nicheurs de Haute-Savoie
Vie associative
Conservation
Suivis et Expertises
Sensibilisation
Groupes faunistiques
Utilisation du site
Offres d'emploi
Les liens

La LPO est le reprsentant
pour la FRANCE de


Gypaète barbu (Gypaetus barbatus)
Priorité 2

Gypaète barbu

Statut et priorité de conservation

France : En danger/ Rhône-Alpes : Non applicable/ Haute-Savoie : En danger
Priorité de conservation en Haute-Savoie : 2

Le Gypaète barbu a la particularité d’avoir un statut NA à l’échelle régionale ce qui a pour effet de minorer sa note et donc son niveau de priorité. S’il était considéré comme étant « En danger », comme aux échelles nationale et départementale, alors il obtiendrait le score le plus élevé et se retrouverait en Priorité de conservation 1.

Gypaète barbu - Patrice Duraffort
P.Duraffort
Protection et classement
Espèce protégée en France
Annexe 1 de la Directive Oiseaux
 
Situation de l'espèce en Haute-Savoie
Le Gypaète barbu a disparu des Alpes occidentales dans les années 1920. Un programme international de réintroduction voit le jour et démarre en 1986 en Autriche. Les premiers lâchers sur le territoire haut-savoyard débutent en 1987 (Rouillon in CORA, 2003).
Depuis la première nidification réussie en 1997 sur le Bargy, le couple de ce massif a été l’un des plus prolifiques des Alpes. Les 2 autres couples (Aravis et Haut-Giffre) sont d’installation plus récente. Ces derniers sont aujourd’hui bien implantés et ont un succès de reproduction satisfaisant.
La Haute-Savoie compte aujourd’hui 3 couples nicheurs certains sur les massifs du Bargy, des Aravis et du Haut-Giffre ainsi que 1 couple en cours d’installation. Un 5ème territoire est en cours de formation au sud des Aravis entre Savoie et Haute-Savoie.
 
Habitat : Habitats rupestres et rocheux de montagne
Le Gypaète barbu est un charognard occupant les régions montagneuses accidentées et abruptes riches en ongulés sauvages et/ou à forte tradition pastorale. Du fait de son régime alimentaire, son territoire de recherche de nourriture est vaste et peut s’étendre sur 150 à 300 km². Il affectionne les versants ensoleillés et installe son nid entre 900 et 2500 m. dans les cavités abritées des grandes parois rocheuses.
 
Menaces
Dans les Alpes françaises, les causes de mortalité actuelles avérées sont les collisions contre les câbles aériens, le tir et le saturnisme. Les principaux dérangements menaçant la reproduction des couples sont provoqués par la pratique d’activités sportives près des nids (escalade, parachutisme depuis des falaises, vol en parapente….), par la fréquentation touristique, les survols d’hélicoptère et la photographie. Enfin, l’empoisonnement volontaire des carcasses en vue de la destruction des rapaces, due à la problématique des vautours estivants du nord des Alpes, représente une nouvelle menace dans les Alpes.

Statut de présence en Haute-Savoie
Espèce sédentaire


Français :

Famille : Accipitridae

Le code d'atlas est demandé automatiquement du 1 janvier au 1 septembre.
Toutes les données de cette espèce sont cachées automatiquement.
Communes sur lesquelles la présence à déjà été constatée
Conseil Général Partenaires


Nombre de commune : 76
 
CommuneDernière donnéeNidification
  Abondance03.03.2022probable
  Arâches-la-Frasse22.02.2022
  Ayse23.03.2010
  Balme-de-Thuy (La)27.03.2022
  Bellevaux05.03.2022probable
  Bernex12.02.2022probable
  Bonneville04.05.2021
  Bouchet (Le)25.05.2022
  Brizon26.03.2022
  Chamonix-Mont-Blanc12.03.2022probable
  Chapelle-d'Abondance (La)28.05.2022probable
  Châtel27.09.2021
  Châtillon-sur-Cluses23.08.2021
  Chevrier03.07.1977
  Clefs (Les)10.10.2021
  Clusaz (La)18.04.2022certaine
  Cluses06.05.2019
  Collonges-sous-Salève05.06.2016
  Combloux19.05.2013
  Contamines-Montjoie (Les)25.08.2021probable
  Cordon29.10.2021
  Côte-d'Arbroz (La)29.04.2022
  Cusy24.07.2021
  Demi-Quartier22.01.2017
  Dingy-Saint-Clair29.05.2021
  Entremont26.01.2022
  Essert-Romand22.03.2021
  Faverges21.01.2022
  Gets (Les)05.02.2022
  Grand-Bornand (Le)20.05.2022probable
  Houches (Les)04.10.2016
  Lathuile31.03.2019
  Leschaux05.03.2021
  Magland13.02.2022certaine
  Manigod26.05.2022
  Marignier13.10.2021
  Marlens06.03.2022
  Marnaz10.04.2022
  Megève17.03.2019
  Mieussy10.04.2022
  Mont-Saxonnex29.04.2022certaine
  Montmin29.04.2022
  Montriond04.05.2022
  Morillon11.08.2020
  Morzine19.04.2022probable
  Nancy-sur-Cluses05.02.2020
  Novel28.05.2022
  Passy29.05.2022probable
  Petit-Bornand-les-Glières (Le)19.05.2022probable
  Praz-sur-Arly30.09.2021
  Reposoir (Le)04.06.2022certaine
  Roche-sur-Foron (La)26.10.2018
  Saint-Ferréol11.01.2022
  Saint-Gervais-les-Bains28.05.2022probable
  Saint-Jean-d'Aulps23.05.2021
  Saint-Jean-de-Sixt09.04.2022
  Saint-Jeoire12.11.2019
  Sallanches28.05.2022probable
  Samoëns11.03.2022probable
  Scionzier14.03.1991
  Serraval30.04.2022
  Servoz29.05.2022probable
  Seythenex05.03.2022
  Sixt-Fer-à-Cheval01.06.2022certaine
  Talloires14.08.2021
  Taninges02.05.2022
  Thollon-les-Mémises18.03.2020
  Thônes05.04.2022
  Thorens-Glières28.08.2021
  Tour (La)22.04.2018
  Vacheresse12.05.2022
  Vallorcine20.03.2022probable
  Verchaix20.08.2021
  Villards-sur-Thônes (Les)01.06.2021
  Viuz-en-Sallaz25.04.2021
  Viuz-la-Chiésaz17.06.2019

LPO Haute-Savoie
46 route de la Fruitière 74650 Chavanod
Tél. 04 37 61 05 06haute-savoie@lpo.fr
Permanence les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 9h à 12h
Plan
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune

Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2022