Visiteur Anonyme 
HAUTE-SAVOIE
Accueil
 
Partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter les observations
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Synthèse migration
       - 
Le Hucel
       - 
Défilé de l'Ecluse
     Données et analyses
       - 
Souris grise (M.m. domesticus) 15-18
       - 
Castor d'Eurasie 13-17
       - 
Grenouille agile 13-17
       - 
Sonneur à ventre jaune 11-17
       - 
Lézard des souches 11-17
       - 
Grande Aigrette 17-18
       - 
Tarier des prés 2017
       - 
Milan royal 2017
       - 
Gypaète barbu 16-17
       - 
Vautour moine 2017
       - 
Vautour fauve 2017
 - 
Les galeries
Information
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques
La faune de Haute-Savoie
 - 
Plan Vigilance Avifaune 74
 - 
Carte dynamique des oiseaux nicheurs de Haute-Savoie
 - 
Carte dynamique de la faune de Haute-Savoie
Vie associative
 - 
Qui somme nous ?
 - 
Publi : Lettre d'infos naturalistes
 - 
Groupe herpéto
 - 
Groupe chiro
 - 
Visionature
 - 
Groupe ornitho
 - 
Formation à l'ornithologie
 - 
Adhérer
 - 
LPO Infos Haute-Savoie
 - 
Groupe jeune
 - 
Le coin des bénévoles
 - 
nourrir les oiseaux en hiver : Graines de tournesol bio
 - 
Publi : Le Tichodrome
 - 
Sur votre agenda
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Comptes-rendus
Conservation
Suivis et Expertises
Sensibilisation
Groupes faunistiques
Offres d'emploi
Les liens

La LPO est le représentant
pour la FRANCE de


Comptes-rendus
[retour à la liste]
dimanche 5 juin 2016
Compte-rendu de l'animation du 5 juin 2016 à Essert-Romand

Nous sommes 16 ce matin à arpenter les bords de la Dranse de Morzine : 13 participants et 3 animateurs (Marie-Noëlle, Morgane et René).

Très rapidement nous rencontrons le premier chevalier guignette sujet, de nos recherches. Il parcourt, en hochant régulièrement la queue, une petite île de galets parsemée de branches. Il becque de nombreuses proies à l'écart du courant de la Dranse assez fort après les pluies importantes des jours précédents. Ce petit échassier nicheur rare en Haute-Savoie vit le long des rivières de montagne au courant fort et tourmenté. Il est ici dans son milieu de prédilection et dans sa période de reproduction. Plus tard un autre individu dévoilera aussi sa présence.

La Dranse est aussi le biotope du cincle plongeur. Deux individus, juvéniles indépendants, nous donnerons beaucoup de plaisir à les voir affronter les flots tumultueux lorsqu'ils plongent dans le courant. Ils sont nés ici récemment.

Deux femelles de harles bièvres occupent aussi ce milieu. En effet, cette espèce remonte fréquemment les rivières importantes de montagne. Elles recherchent leur nourriture dans et sous les galets. Parfois elles peuvent manger quelques petits poissons. Ces deux femelles ne sont pas en charge d’une famille.

Un adulte de bergeronnette grise nourrit un juvénile volant, mais encore inexpérimenté pour la recherche de nourriture.

Nous n'avons pas trouvé le petit gravelot malgré des milieux de galets favorables.

Malgré le bruit généré par la Dranse, nous pourrons entendre quelques chants d'oiseaux. Notamment le pouillot véloce, la grive musicienne, le troglodyte mignon, un bouvreuil pivoine et bientôt, les dernières strophes de mésanges charbonnières. Dans les arbustes bordant la rivière des mésanges à longue queue émettent leurs cris habituels de cohésion. Toutefois un individu peu actif attire notre attention. Après quelques secondes d'attente un adulte donne la becquée à cet individu : il s'agit d'un juvénile volant, mais encore incapable de trouver seul sa nourriture.

Sur le retour nous parlerons aussi botanique.

 

René Adam

 

 

publié le lundi 11 juillet 2016 par Séverine Michaud
 

LPO Haute-Savoie
24 rue de la Grenette 74370 Épagny-Metz-Tessy
Tél. 04 50 27 17 74 haute-savoie@lpo.fr
Permanence du lundi au vendredi de 13h30 à 17h30 – Plan d’accès
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune

Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017