Visiteur Anonyme
HAUTE-SAVOIE
Accueil
 
Partenaires
 
La Faune d'Auvergne-Rhône-Alpes
Consulter les observations
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Synthèse migration
       - 
Le Hucel
       - 
Défilé de l'Ecluse
     Données et analyses
       - 
Pinson du Nord 21-22
       - 
Geai des chênes 21-22
       - 
Grive musicienne 21-22
       - 
Grive mauvis 21-22
       - 
Tarin des aulnes 2021
       - 
Milan royal 2021
       - 
Vulcain 2021
       - 
Pic mar 19-22
       - 
Milan royal 21-22
       - 
Castor d'Eurasie 17-22
       - 
Souris grise (M.m. domesticus) 17-22
       - 
Sonneur à ventre jaune 11-21
       - 
Grenouille agile 18-22
       - 
Grenouille rousse 2022
       - 
Lézard des souches 11-21
       - 
Grande Aigrette 21-22
       - 
Gypaète barbu 21-22
       - 
Vautour moine 2022
       - 
Vautour fauve 2022
 - 
Les galeries
Information
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques
La faune de Haute-Savoie
 - 
Plan Vigilance Avifaune 74
 - 
Carte dynamique de la faune de Haute-Savoie
 - 
Carte dynamique des oiseaux nicheurs de Haute-Savoie
Vie associative
 - 
Groupe herpéto
 - 
Publi : Lettre d'infos naturalistes
 - 
Qui sommes-nous ?
 - 
Appels à dons
 - 
Formation à l'ornithologie
 - 
Groupe ornitho
 - 
Visionature
 - 
Groupe chiro
 - 
Adhérer
 - 
LPO Infos Haute-Savoie
 - 
Groupe jeune
 - 
Le coin des bénévoles
 - 
Nourrir les oiseaux en hiver
 - 
Publi : Le Tichodrome
 - 
Sur votre agenda
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Comptes-rendus
Conservation
Suivis et Expertises
Sensibilisation
Groupes faunistiques
Utilisation du site
Offres d'emploi
Les liens

La LPO est le reprsentant
pour la FRANCE de


Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 891
 
vendredi 21 janvier 2022
NaturaList sur iPhone : bonne nouvelle !

NaturaList est une appli mobile qui permet de saisir vos observations directement sur le terrain en les pointant sur une carte précise. En un clic, vous les partagez avec la communauté des utilisateurs de Faune-France et constituez ainsi votre propre carnet de terrain virtuel.

 

En utilisant NaturaList, vous gagnez en rapidité, en précision et en facilité. C’est pour ces trois raisons, qu’aujourd’hui, plus de 40 % des données sont collectées via un smartphone.

Quelques points importants à noter :

  1. La version bêta de NaturaList sera prochainement désactivée. Si vous avez participé au programme test, nous vous recommandons d’installer dès maintenant l'application officielle de l'App Store.
  2. L’utilisation de NaturaList pour saisie des données est gratuite, mais si vous souhaitez consulter les observations effectuées autour de vous, il est nécessaire de souscrire un petit abonnement annuel. Vous soutenez ainsi le développement de l’appli et sa mise à jour. Cette fonction est optionnelle et vous avez, par ailleurs, la possibilité de consulter librement les observations récentes via Faune-France.
  3. Les fonctions de NaturaList pour iPhone sont limitées par rapport à celles pour Android. La saisie par liste n’est pas encore accessible, mais devrait l’être à moyen terme. La version iPhone restera toutefois moins complète que sa grande sœur pour Android, notamment en ce qui concerne la saisie des enquêtes. Ce choix est lié à des contraintes économiques qui nous obligent à privilégier le système le plus largement utilisé. Nous nous en excusons.

Nous souhaitons la bienvenue aux utilisateurs d’iPhone et de belles et réjouissantes observations.

posté par Benjamin Bruno
 
mercredi 12 janvier 2022
Projet de (ré)introduction du Pygargue à queue blanche sur le Léman

Un projet de (ré)introduction du Pygargue à queue blanche, rapace pêcheur visiteur occasionnel sur notre département, est actuellement à l’étude sur le Léman.

Retrouvez notre position sur ce dossier en consultant notre communiqué de presse.

posté par Séverine Michaud
 
mardi 11 janvier 2022
Risque de grippe aviaire – procédures à respecter

Suite à un cas confirmé de mortalité d’un cygne positif au virus influenza aviaire, nous vous rappelons les préconisations de l’OFB (Office Française pour la Biodiversité) en cas de découverte du cadavre d’un oiseau en période de grippe aviaire : 

 

tous les cadavres d’oiseaux d’eau et rapaces « frais » (et donc analysables) doivent être signalés aux organismes compétents, quelle que soit la commune de découverte. Sont concernés les Anatidés (cygnes, canards, harles ...), Laridés (mouettes, goélands), Rallidés (poule d'eau, foulque), Ardéidés (hérons…), Podicipédidés (grèbes). Les rapaces morts doivent aussi être signalés car ils peuvent avoir prédaté et consommé ces oiseaux à risque.

- pour les autres espèces, seules les mortalités groupées feront l’objet d’une analyse et donc à signaler.

 

Le découvreur ne touche rien ; dans tous les cas, le prélèvement du cadavre doit être effectué par des agents formés en mettant en place toutes les précautions d'usage afin d'éviter une éventuelle dissémination d'agents pathogènes sur le territoire.

 

L’organisme compétent de référence est l’OFB (04 50 52 49 14, sd74@ofb.gouv.fr)

En cas de saturation des services, vous pouvez contacter la DDT, DDPP, la Mairie ou les pompiers.

 

Pour les oiseaux vivants en détresse : aucun oiseau ne doit être touché et récupéré par des bénévoles sans appel préalable au Centre de Sauvegarde (07 83 80 05 46). En présence d’une suspicion sur une espèce à risque la DDPP sera immédiatement informée.

posté par Séverine Michaud
 
mardi 11 janvier 2022
Soirée Groupe Jeunes en visio

La soirée du Groupe jeunes de ce vendredi 14 janvier aura lieu en visioconférence.

Rendez vous donc à 19h devant votre écran pour découvrir l'entomologie grace aux étudiants en BTSA GPN de l'ISETA.

Nous utiliserons le logiciel TEAMS de Microsoft. (que vous pouvez rejoindre via votre navigateur, sans avoir à télécharger le logiciel)

Renseignements : groupejeunes.haute-savoie@lpo.fr

posté par Thibault Goutin
 
samedi 1 janvier 2022
Bénévoles : n’oubliez pas de déclarer vos heures !

Recensement des heures bénévoles

Que vous soyez adhérent ou non à la LPO, toutes les heures données par les bénévoles à la LPO AuRA sont, à côté du travail des salariés, la grande richesse de l’association.

Inventaires de terrain, protection et sauvetage des espèces, chantiers éco volontaires, encadrement de sorties naturalistes, conférences, réunions associatives ou statutaires, représentation de l’association … sont autant d’actions réalisées par les bénévoles que nous souhaitons valoriser.

C’est pourquoi nous vous demandons, tous les ans, de remplir une fiche de déclaration que vous trouverez ici :

Merci de nous retourner ces fiches avant le 31 janvier 2022.

 

Pour toute question, vous pouvez contacter Séverine Michaud à severine.michaud@lpo.fr ou au 04 37 61 05 06.

posté par Séverine Michaud
 
jeudi 23 décembre 2021
Zones humides en danger : protégeons ces joyaux de biodiversité !

Soutenez la LPO dans ses projets de création et de restauration de mares, milieux qui accueillent de nombreuses espèces en danger !

Les zones humides sont des éléments essentiels de notre écosystème.Véritables spots de biodiversité, elles accueillent un cortège d’espèces liées les unes aux autres : plantes aquatiques, insectes, mollusques, libellules, amphibiens, oiseaux, mammifères…

En 60 ans, on estime avoir perdu plus de 50% de la surface des zones humides en France : assèchement, pollution, remblais... Et la situation perdure encore aujourd'hui.

  • 100%des espèces d'amphibiens dépendent des zones humides.
  • 50%des espèces d'oiseaux dépendent des zones humides.
  • 30%des plantes protégées dépendent des zones humides.

 

C'est pourquoi la LPO a décidé d'agir en créant des mares et en restaurant des zones humides.

Un projet phare est aujourd’hui en cours : la remise en eau d’une zone humide de 17 hectares dans le Nord Isère, l'étang du Grand Albert, qui permettra d'accueillir des centaines d’espèces protégées.


Nous avons besoin de vous pour mener à bien ces projets !

FAIRE UN DON 

https://cdnfiles1.biolovision.net/haute-savoie.lpo.fr/userfiles/MareSaint-Paul-de-Varces38-Jean-BaptisteDecotte.jpg

Mare à Saint-Paul-de-Varces (38)

 

Comment nous aider ?

Par votre don, vous permettrez à la LPO Auvergne-Rhône-Alpes de mener plusieurs projets :

  • Création d’une mare étanchée artificiellement (avec géotextile, EPDM, jute et coco) de 35m² = 4000€ ; de 60m² = 6350€
  • Création d'une mare naturelle de 100m² = 2900€
  • Restauration d’une mare naturelle de 100m² = 2050€
  • Restauration de la digue du Grand Albert et installation de l'ouvrage de gestion des eaux = 125 000€
  • Aménagement d'une queue d'étang pour les odonates et création d'un îlot de tranquillité pour la faune = 12 000€

Le coût total de la restauration de l'étang du Grand Albert s’élève à 350.000€ TTC, dont près de 80% sont dédiés aux travaux. Malgré la forte implication de nos partenaires, nous n’avons pas encore atteint la somme nécessaire, nous avons donc besoin de votre générosité : objectif 30 000€ !

Le nom de chaque donateur.trice sera inscrit à l’entrée du site du Grand Albert.

Vous serez également invité.e à l’inauguration de la fin du chantier du Grand Albert et recevrez régulièrement des informations sur l’avancée des travaux et des photos du chantier en cours.

Pensez-y ! En tant que donateur-trice particulier, vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt égale à 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable ! Un reçu fiscal vous sera envoyé automatiquement après votre don.

 

Créer des mares dans la région Auvergne-Rhône-Alpes

Voir la vidéo : zones humides en danger !

Pour pallier la disparition des zones humides et reconnecter les "trames bleues" entre elles afin d'aider les espèces à se déplacer et à trouver refuge et nourriture, la LPO souhaite créer ou restaurer des mares sur tout le territoire de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Pas d’inquiétude pour la présence de moustiques ! Ces derniers ne se reproduisent que dans des petites zones d’eau inertes comme des pots, des bassins abrupts ou des flaques sans vie. La présence de végétation aquatique et de faune sauvage comme les amphibiens et les libellules dans la mare empêche naturellement la venue et la ponte des moustiques.

 

https://cdnfiles1.biolovision.net/haute-savoie.lpo.fr/userfiles/MareBvenais38-Jean-BaptisteDecotte.jpg

Mare à Bévenais (38)

 

Un projet phare en Nord Isère : remettre en eau le Grand Albert

Voir la vidéo : zoom sur le Grand Albert

Dans le Nord Isère, le massif des Bonnevaux abrite une biodiversité riche et exceptionnelle. La faune et la flore présentes profitent notamment d’une zone humide rarissime : l’étang du Petit Coquet (1 hectare). Juste à côté, on trouve l’étang du Grand Albert, qui s’est vidé il y a plus de 10 ans suite à la rupture de sa digue.

La LPO souhaite le remettre en eau pour y créer une zone humide patrimoniale de 17 hectares qui pourra accueillir des centaines d’espèces protégées.

 

https://cdnfiles1.biolovision.net/haute-savoie.lpo.fr/userfiles/EtangduGrandAlbertasschdepuislarupturedesadigue-Jean-BaptisteDecotte.jpg

Étang du Grand Albert, asséché depuis la rupture de sa digue

 

L’étang du Grand Albert était le plus grand étang forestier de l’Isère (environ 17 hectares). Son voisin,l’étang du Petit Coquet, est connu comme étant l’un des plus riches du massif du point de vue des espèces qu’il accueille. En effet, c’est l’un des seuls étangs d’Auvergne-Rhône-Alpes où l’on retrouve trois espèces très rares et protégées de leucorrhines (espèces de libellules).
La flore du massif de Bonnevaux est riche de plusieurs espèces végétales rares et protégées : Litorella uniflora, Carex bohemica, Hydrocotyle vulgaris, Trapa natans...
La richesse faunistique des étangs de Bonnevaux est également exceptionnelle : 148 espèces patrimoniales sont présentes (amphibiens, reptiles, chiroptères, mammifères, odonates et oiseaux). Pour le groupe des odonates, on y recense 58 espèces soit près de 80 % des espèces observées en Isère et plus de 60 % des espèces présentes en France.

 

https://cdnfiles1.biolovision.net/haute-savoie.lpo.fr/userfiles/EtangduPetitCoquetricheenbiodiversit-Jean-BaptisteDecotte.jpg

Étang du Petit Coquet, riche en biodiversité

 

En 2008, la digue du Grand Albert s’est rompue, provoquant la vidange de l’étang. Les propriétaires ont dès lors souhaité effectuer des travaux pour restaurer la zone humide. Ils ont signé en septembre 2018 un contrat d’Obligation Réelle Environnementale (ORE) avec la LPO Auvergne-Rhône-Alpes qui a ainsi acquis la maîtrise d’usage du site pour 99 ans, garantissant la préservation et le respect du site.

Ces travaux, indispensables pour préserver la biodiversité présente, seront réalisés en plusieurs phases, la première et la plus coûteuse étant la réfection de la digue afin d'assurer ensuite la remise en eau de l’étang du Grand Albert et créer ainsi une zone humide patrimoniale de 17 hectares avec des centaines d’espèces protégées.
La suite des travaux concernera entre autres l’entretien du Petit Coquet pour le maintenir dans son état actuel optimal en termes de biodiversité.

 

https://cdnfiles1.biolovision.net/haute-savoie.lpo.fr/userfiles/LafauneetlafloredumassifdesBonnevaux-Jean-BaptisteDecotteetJeanDeschtres.JPG

La faune et la flore du massif des Bonnevaux

 

Si le projet vous intéresse et que vous souhaitez agir de façon concrète pour la protection de la biodiversité, nous vous invitons à faire un don du montant de votre choix pour nous aider à protéger ces zones humides.
N’hésitez pas à partager massivement cet appel afin de donner plus de voix à ce projet exceptionnel.
Merci d'avance pour votre générosité !

 

FAIRE UN DON

https://cdnfiles1.biolovision.net/haute-savoie.lpo.fr/userfiles/TOUSLESLOGOS.JPG

posté par Séverine Michaud
 
lundi 20 décembre 2021
C’est Noël avant l’heure : notre agenda des sorties 2022 vient de paraître !

Il rassemble l’ensemble des activités de la LPO DT Haute-Savoie pour l’année à venir : évènements, sorties, chantiers, réunions…

À retrouver :

- en version téléchargeable pour l’avoir toujours à portée de main,

- en version en ligne pour le paisir des yeux.

Agenda susceptible de modifications en fonction de la situation

Vous pourrez également retrouver des versions papier dès janvier 2022.

Au plaisir de vous rencontrer à l’une de nos activités !

posté par Séverine Michaud
 
lundi 20 décembre 2021
Oiseaux
WETLANDS Oiseaux d'eau : Résumé des résultats du comptage de la mi-janvier 2021